Étiquette : français

Recherche d’images sonorisées en français et en anglais

Jolicours est un moteur de recherche d’images sonorisées en français et en anglais.

Comment ça marche ?

Les critères de recherches sont simples : en fonction des couleurs, par thèmes (mots-clés), par sonorités en français ou en anglais.

Cochez ce qui vous intéresse et la recherche se fait toute seule. Vous pouvez aussi taper directement le nom de l’image recherchée dans La description en français (ou en anglais).

Par exemple ici, recherche par sons :

La liste des images est ainsi réduite, vous pouvez choisir celles qui vous conviennent pour générer directement des exercices : coloriages, listes d’objets, puzzle, loto, jeu de cartes…

Des consignes peuvent être rajoutées, ainsi que des sons pour l’utilisation des images sur TBI ou tablette.

L’inscription est gratuite, et les galeries d’images ne sont pas figées, elles évoluent au fil du temps, des saisons, des événements …

Nous travaillons chaque jour à améliorer Jolicours, n’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions !

www.jolicours.com

Un petit déjeuner à la française

Pour beaucoup, le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. C’est aussi un moment de convivialité qui permet de bien démarrer la journée.

Le célèbre petit déjeuner à la française, communément appelé « continental » à l’étranger se compose autour de la star des pains: la baguette. Les tartines sont agrémentées de beurre, de confiture et de miel… Certains préféreront les viennoiseries: croissants, brioches, pains au chocolat, le tout accompagné d’un jus de fruit frais, et/ou d’une boisson chaude, café, thé ou chocolat chaud. Savez-vous d’ailleurs qu’il est très français de tremper ses tartines ? Nos voisins étrangers trouvent cela dégoûtant !

Afin de découvrir le petit déjeuner français, je vous invite à parcourir le thème « petit déjeuner » de Jolicours, et à réaliser l’activité ci-jointe.

jolicours

 

Les fautes qu’on ne fera plus jamais !

581ce3b9278864e11bb18609127fd2ef7da1a59e1253f3141345f3369eb53cb3-292x288

Il y a des fautes de français plus difficiles à entendre que d’autres … En voici quelques unes, courantes en français oral.

« Je vais au docteur », l’utilisation des prépositions « à » et « au » se fait avec un nom inanimé, désignant un lieu, un endroit : « je vais au cabinet médical » , lorsque le complément est une personne, on utilise la préposition « chez »

« Ils croivent », oralement certains doivent l’utiliser pour que l’interlocuteur entende le pluriel,  mais cela veut dire que le verbe à l’infinitif serait « croiver » et non « croire » …

« Malgré que », cette faute est très répandue, et même présente en littérature … Il est préférable d’utiliser quoique ou bien que, malgré que s’emploie bien dans la langue soutenue, mais seulement avec le verbe avoir conjugué au subjonctif.

« Si j’aurais », une fois pour toutes, retenons que le si est l’ennemi du ré ! Ils ne peuvent absolument pas être dans la même phrase,  on ne le tolère que dans  La guerre des boutons 😉

« Pallier à », le verbe pallier est transitif direct,  il admet donc un complément d’objet direct, sans préposition. On dit « pallier une difficulté » et non « pallier à une difficulté ».

« Il ressemble son père », au contraire du verbe pallier, ressembler est un verbe transitif indirect, il faut donc ajouter une préposition entre le verbe et le complément. On dit alors  » il ressemble à son père  »